L’été 2019 bat des records de fréquentation avec plus de 40 000 visiteurs en juillet.

Depuis l’ouverture de son nouveau parcours L’Océan du futur, le 20 avril dernier, la Cité de la Mer connaît une affluence notoire. Elle a accueilli 40 000 entrées en juillet et le 4 millionième visiteur sera fêté dès ce mois de septembre. Avec 8 ans d’avance sur les prévisions.

 

Les canicules de juillet et les pluies du début du mois d’août n’ont en rien découragé les visiteurs curieux  des océans : la Cité de la Mer séduit de plus en plus.
«Le bouche à oreille fonctionne à merveille, y compris chez les Allemands, les Belges et les Néerlandais, quant à l’accueil positif du nouveau parcours permanent »
, se félicite Bernard Cauvin, le directeur. « L’adhésion a été très forte dès le départ au fait de changer de registre à deux niveaux. » Tout d’abord avec l’avènement du multimédia « porteur d’émotions et de sensibilisations », enrichis notamment avec les rush du film Océans offerts par Jacques Perrin. Autre changement de registre : « l’élargissement du concept de l’aventure des Hommes sous la mer à un nouveau regard porté sur l’océan. » Un océan méconnu; un océan d’une grande beauté, riche d’espèces de la plus petite à la plus grande ; un océan plein de promesses pour qui veut bien s’y consacrer, mais aussi un océan fragile et menacé. D’où la dernière phrase du nouveau parcours: « Et vous, quel océan voulez-vous pour demain ? »

Ces bons chiffres de fréquentation sont d’abord dus, rappelle Bernard Cauvin, « au travail des équipes de la Cité de la Mer : Cherbourg-en-Cotentin se situe en bout de presqu’île et les flux qui y mènent ne sont pas naturels. » Il faut donc être d’autant plus créatif dans les contenus, sur les réseaux sociaux et  dans la politique commerciale, « et être présents aux grands rendez-vous tel le forum La Mer XXL à Nantes, début juillet. »