De nombreux temps forts à vivre à La Cité de la Mer en 2019, autour du D-Day et de la Normandie racontée par la mer.

 

1944-2019 : la célébration du 75e anniversaire du Débarquement est un incontournable de cette année qui commence. La Cité de la Mer y consacre une exposition et un film. Autre nouveauté : le film Quand la mer raconte la Normandie, sur l’histoire mêlée de la région avec son littoral et l’océan.

 

75e anniversaire du D-Day : des images inédites !

Fin avril, la Nef d’Accueil accueillera l’exposition Cherbourg 1944… et la liberté vint de la mer. « L’accrochage reprend pour partie l’exposition du 70e anniversaire du Débarquement », dévoile Bernard Cauvin, le directeur, « avec une explication du rôle déterminant du port de Cherbourg dans la Libération et des images du film D-Day – l’Odyssée sous-marine, réalisé en 2013. » Cette aventure avait rassemblé des sous-marins de poche, dans le but d’expertiser avec des Vétérans à bord, 500 épaves dans la baie de Seine.

« La troisième partie est inédite, avec une sorte de grande horloge tactile immersive et intéractive imaginée par Clémence Farrell, la scénographe de l’espace Titanic. » Ici, le public comprendra ce qui s’est passé entre le 6 juin 1944, jour du Débarquement, et le 26 juin 1944, jour de la Libération de Cherbourg. Avec une attention particulière portée sur la population civile.

 

 

 

Un film, projeté plusieurs fois par jour dans le grand auditorium, accompagnera l’exposition. Son réalisateur : Pascal Vannier. Son titre : 20 jours pour Cherbourg. Riche d’images inédites d’archives américaines et allemandes, il verra le jour grâce à un partenariat conclu avec le Mémorial de Caen.

 

 

 

 

Quand la mer raconte la Normandie

« La Cité de la Mer produit pour le mois de juin un film très innovant dans son approche », annonce Bernard Cauvin. « Notre envie est la suivante : comprendre l’histoire de la Normandie à partir de la mer, depuis les Vikings jusqu’aux terre-neuvas en passant par Guillaume le Conquérant ou la création du Mont-Saint-Michel. »