Confidences de mer : un plateau exceptionnel pour « maritimiser les esprits »

La Cité de la Mer a réuni, lundi 14 octobre 2019, sept personnalités de la planète bleue pour son forum Au nom de la mer. Une soirée grand public animée par François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef du journal Ouest-France, partenaire de l’événement, et Jean-Marie Biette, secrétaire général d’Infomer.

 

De gauche à droite : Jacques ROUGERIE, Mathieu SIMONET, Christian BUCHET,
Karine CLAIREAUX, François SARANO, Bernard CAUVIN, Françoise GAILL, Jozée SARRAZIN

 

« Un plateau exceptionnel réuni en toute intimité », indiquait Bernard Cauvin en préambule de cette soirée parrainée par Jacques PERRIN, absent pour raison de santé. Tour à tour les invités ont délivré leurs messages, leurs confidences de mer.

Le plongeur François SARANO, qui a entamé son propos par un « Merci » en langage cachalot, a lui, su « trouver la bonne distance pour vivre en paix avec les cétacés, menacés. Heureusement la mer est résiliente : il faut se battre !»

Quand Karine CLAIREAUX, maire de Saint-Pierre-et-Miquelon, rage au quotidien contre notre « métropolitano-centrisme [dont] il faut maritimiser les esprits», Jacques ROUGERIE, architecte de la mer, encourage chacun à devenir «mérien» en se préoccupant de ce qui se passe sous la mer.

Françoise GAILL (directrice de recherche au CNRS) a rappelé que nous ne connaissons en effet « que 5% de l’Océan.» Pour l’économiste de la mer  Christian BUCHET, «Nous vivons une deuxième Renaissance. La mer c’est la vie: je mets mon espoir en vous les jeunes. Ayez une grande ambition maritime !». Un sentiment partagé par Jozée SARRAZIN, chercheure en écologie à IFREMER: «Dans les abysses, trouver une espèce connue est une anomalie: il en reste 10 millions à découvrir !»

Enfin, le fils de Jacques PERRIN, Mathieu SIMONET, a lu un message rédigé par son père: «Les scientifiques nous ont appris qu’il n’y a qu’un seul océan global […] Mais le peintre de la Marine que je suis croit à l’océan pluriel […] Pour connaître le peuple de l’océan, il n’y a d’autre choix que de franchir le miroir et de s’immerger. […] L’océan est à la démesure de nos rêves !».

Découvrez le texte de Jacques Perrin dans son intégralité sur le site de Ouest-France :
cliquez-ici

 

Vous n’avez pas pu assister à la soirée, visionnez les confidences de nos invites

Christian BUCHETHistorien et économiste de la mer, expert scientifique de La Cité de la Mer, membre de l’Académie de Marine

François SARANOPlongeur, océanographe, fondateur de l’association « Longitude 181 ».

Françoise GAILLVice-Présidente de la plateforme Océan et Climat, Directeure de recherche émérite du CNRS, spécialiste des écosystèmes profonds océaniques

Jozée SARRAZINChercheure en écologie benthique, spécialisée dans les grands fonds, responsable du Laboratoire Environnement Profond de l’Ifremer (Brest)

Jacques ROUGERIEArchitecte de la mer, fondateur du Centre d’Architecture de la Mer, membre de l’Académie des Beaux-Arts

Karine CLAIREAUXPrésidente du Conseil National de la Mer et des Littoraux, vice-présidente du Conseil territorial de Saint-Pierre-et-Miquelon et ancienne sénatrice et maire Saint-Pierre