Un automne serein avec le Pass complicité et l’exposition annoncée des objets du Titanic

L’automne est une saison parfaite pour visiter La Cité de la Mer en toute sérénité, sans la foule estivale. Les équipes comptent sur vous, porteurs (ou futurs porteurs) du Pass complicité et Bernard Cauvin vous explique où en est l’exposition sur les objets du Titanic, qui devait arriver ici en mars.

Avant la réouverture du 20 juin, les projections sur la fréquentation faisaient apparaître une perte de 60 %. « Cela n’a pas du tout été le cas cet été, puisque nous avons accueilli près de 85 000 visiteurs, nous en sommes très heureux ! Par contre cela risque de se vérifier entre septembre et décembre », explique Bernard Cauvin, directeur de La Cité de la Mer. « Notre plus gros handicap est de tout ignorer quant à la venue du public scolaire, que nous avons perdu en totalité au mois de juin. » Une fois la rentrée passée, « nous discuterons de tout cela avec les autorités de l’Éducation nationale et de la communauté éducative.

Mais pour l’instant nous sommes dans l’expectative. « La Cité de la Mer prépare les deux semaines des vacances de la Toussaint, « avec des animations dans les meilleures conditions possibles. » Le public est ainsi invité à prendre un Pass Complicité et à en profiter cet automne au cœur d’un parcours serein. Les équipes travaillent aussi sur trois domaines : les grandes soirées publiques, les circuits de visite et la programmation de « Génération Océan » à destination des jeunes.

L’exposition de 53 objets remontés de l’épave du Titanic devait être l’exposition phare de l’année 2020. L’épidémie de Covid-19 en a décidé autrement : les objets sont restés bloqués à Atlanta. « Nous étudions avec les autorités américaines comment faire avancer les choses », précise Bernard Cauvin. « Nous aimerions les faire venir dès le mois de janvier, et la proposer au public sur deux ans : 2021 et 2022.  Ce sera une première en Europe. » Encore une bonne raison d’acquérir son Pass Complicité !