5500 objets remontés

Télécharger le dossier de presse complet
Des objets du Titanic nous racontent


5 500 OBJETS REMONTÉS DU CHAMP DE DÉBRIS

Nautile_Ifremer

Entre 1985 et 1998, plus de 3 000 objets sont récupérés grâce au sous-marin Nautile de l’Ifremer. Ce submersible français, équipé de bras manipulateurs est capable de plonger à 6 000 m avec trois personnes à son bord.

Les 3 dernières expéditions de la société RMS Titanic, Inc. sont organisées avec les russes du P.P Shirshov Institute of Oceanology et leurs sous-marins Mir-1 et Mir-2 en 2000, puis avec les américains du Phoenix International Inc. en 2004 et enfin avec le Woods Hole Oceanographic Institution en 2010.

 

Des objets de toute sorte sont collectés : vaisselle, bouteilles, baignoires, vitraux, vêtements, bagages, livres ou encore des équipements du paquebot comme « the big piece » : un morceau de coque pesant 20 tonnes, remonté à la surface en 1998. À chaque mission, les ingénieurs font preuve de créativité pour adapter leur matériel à la fragilité des pièces à manipuler et à remonter. The big piece_RMS Titanic, Inc.

 


TÉMOIGNAGE
Guy Sciarrone
, pilote du Nautile lors des plongées sur l’épave du Titanic en 1987, 1994 et 1996 : « On avait […] repéré un magnifique vitrail. Avec les moyens du bord, nous avons récupéré 2 matelas que nous avions emprisonnés avec du contreplaqué marine et que nous avons envoyés au fond. Puis, avec le Nautile, nous avons amené ce magnifique vitrail sur le 1er matelas et nous avons mis par-dessus le 2e matelas. Ensuite, avec les bras hydrauliques du Nautile, nous avons vissé 4 points pour éviter que le vitrail ne s’échappe lors de la remontée. »

 

 

 


CONTACTS PRESSE :

Chargée des relations presse : Lucie LE CHAPELAIN : llechapelain@citedelamer.com – 06 80 32 54 30

Adjointe : Gisèle GUIFFARD : gguiffard@citedelamer.com – 02 33 20 26 67